Acteurs du retail : comment vous adapter aux enjeux de votre secteur ?
23 novembre, 2022 par
Acteurs du retail : comment vous adapter aux enjeux de votre secteur ?
Subteno IT

Le secteur du retail connaît une profonde mutation. Ces dernières années, avec le boom du e-commerce et la crise sanitaire de la Covid 19, les acteurs du commerce de détail ont plus que jamais dû s’adapter à de nouveaux modes de consommation et des attentes différentes de la part des consommateurs. Transparence, disponibilité, réactivité, personnalisation… sont autant d’enjeux auxquels elles doivent maintenant répondre dans la livraison des produits et le service qu’elles proposent autour de l’achat. 

Acteur du retail, comment faire face à ce constat ? Quelles sont les tendances à suivre, les réponses à apporter et les solutions à votre disposition ? Décryptage dans notre nouvel article. 

Retail : les attentes des consommateurs finaux

Premier impératif dans le commerce de détail : la relation client se digitalise. Les consommateurs utilisent de nombreuses applications dans leur démarche du quotidien qui leur simplifient la vie et leur font gagner du temps. Ils s’attendent à retrouver les mêmes facilités lors de leurs expériences shopping. 

Cela passe par la possibilité d’achat 100 % en ligne, la livraison à domicile ou en “click & collect”, la digitalisation du ticket de caisse en point de vente et son envoi par email, la digitalisation du processus de retour des produits, la prise de rendez-vous en ligne en quelques clics, la multiplication des points de contact (email, téléphone, messageries instantanées, chatbot…), etc.  Les entreprises qui réussiront demain sont celles qui présenteront un parcours client élargi et unifié tout au long du processus d’achat.

Deuxième exigence : malgré la hausse des prix, les clients se tournent vers une consommation plus responsable et “made in France”. Cela devient un véritable argument pour les entreprises, qui ont à cœur de fabriquer, conditionner et distribuer avec une empreinte majoritairement nationale, dans la mesure du possible. 

Toujours d’un point de vue plus responsable, les clients privilégient la seconde main, et sont intéressés par les entreprises qui proposent des produits reconditionnés, des services de réparation, la possibilité de recycler les anciens produits… Tout cela implique pour les entreprises du secteur du retail  une gestion particulière tant au niveau des stocks, que de la traçabilité ou du respect des réglementations

Enfin, toujours en termes de relation client, les consommateurs souhaitent une communication personnalisée avec les marques. Cela passe par un programme de fidélité adapté, l’envoi d’emails personnalisés, l’obtention d’avantages en fonction des habitudes d’achat… C’est un prérequis pour fidéliser les clients à l’heure où ils sont de plus en plus volatils. 

Les évolutions attendues pour les entreprises retail

Si elles doivent répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, les entreprises doivent également s’adapter à des impératifs réglementaires et internes :

  • Les évolutions fréquentes des réglementations. Par exemple, depuis janvier 2022, l'article 35 de la loi AGEC (Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire) oblige les producteurs, importateurs et distributeurs à réemployer, réutiliser ou recycler les produits non alimentaires invendus. C’est donc un paramètre à prendre en compte.

  • Les besoins des équipes de vente : sur les points de vente physique, les équipes de vente doivent avoir à leur disposition tous les outils et toutes les informations nécessaires pour renseigner les clients, suivre l’activité, gérer les retours, mettre en place les promotions et la publicité… Même si les clients se renseignent d’eux-mêmes en ligne, les vendeurs reflètent l’image de l’entreprise et doivent donc disposer des outils adaptés à leur activité. 
  • L’optimisation de la supply chain : pour apporter davantage d’efficacité dans un parcours d’achat omnicanal, les processus logistiques doivent être optimisés. Délais de préparation et de livraison des colis aux magasins ou aux clients, stockage des produits, temps de pick-up, processus de fabrication… autant de challenges à intégrer alors que la consommation est toujours immédiate et concurrentielle. 

Les solutions retail Odoo

Heureusement, pour répondre à ces enjeux, Odoo propose des fonctionnalités adaptées aux entreprises du commerce de détail :

  • Module ventes : pour suivre les ventes, la rentabilité, la popularité des produits, les comportements d’achat des consommateurs, gérer les devis…

  • Module e-commerce : pour gérer les ventes en ligne, configurer les fiches produits, appliquer automatiquement les taxes adaptées, mettre en place un chatbot, proposer des cartes cadeaux, un programme de fidélité, suivre les ventes en temps réel… 

  • Module inventaire : pour conserver une visibilité claire des stocks, anticiper les ruptures, automatiser la gestion logistique pour définir les quantités les plus justes, les modes de livraison, de distribution, tracer au mieux les produits, obtenir des rapports et des tableaux de bord…

  • Module marketing : pour bien segmenter la base de données et envoyer aux clients les informations souhaitées, pour obtenir des statistiques sur les campagnes marketing, pour automatiser l’envoi d’emails et anticiper les pics d’activité.

  • Module marketing social : pour programmer les posts sur les réseaux sociaux et suivre les statistiques. Les entreprises sont ainsi plus proches de leur communauté.

  • Module point de vente : pour, sur le terrain, gérer les paiements, les stocks, les programmes de fidélité, la gestion des retours, la disponibilité des produits… 

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et peut être enrichie par d’autres fonctionnalités standard, mais aussi sur mesure, que votre intégrateur Odoo sera susceptible de vous proposer pour obtenir un outil adapté à vos problématiques et performant. Vous êtes curieux à ce sujet ? Contactez-nous !


Acteurs du retail : comment vous adapter aux enjeux de votre secteur ?
Subteno IT 23 novembre, 2022
Partager ce poste